à propos   collectif   projets   collaborations  évènements   contacts   adhésions 
                                                          

<<< Catalogue de l’exposition “Habiter l’autre rive “ >>>









Exposition Habiter l’autre rive


Galerie Mémoire de l’Avenir - du 10 novembre au 3 décembre 2022 -  45, Rue Ramponeau, 75020 Paris

Commissariat :  Margalit Berriet, présidente-fondatrice de Mémoire de l’Avenir, Ashley Molco Castello, responsable des expositions - Mémoire de l’Avenir, Christopher Alexander Kostritsky Gellert, co-commissaire - Tramages

Artistes : Alexia Antuofermo, Chloé Devis, Christopher Alexander Kostritsky Gellert, Taylor Alaina Liebenstein Smith, Arasi Tiffany Tavares, Elena Tognoli, Giacomo Sartori, Laurine Wagner ainsi que l’artiste invité Kristoffer Stefan

Lien > catalogue en ligne




Partout, nos récits, nos imaginaires, nos rêves, donnent forme aux milieux dans lesquels nous vivons, à nos habitats.

Cette première exposition du collectif Tramages à la galerie Mémoire de l’Avenir invite à l’exploration d’écosystèmes terrestres, urbains, périurbains et ruraux à différentes échelles - depuis des topographies micro-bactériennes jusqu’à la voix d’une des dernières forêts primaires en Europe - et selon plusieurs temporalités - humaines, géologiques, mythologiques, climatiques, végétales, etc.

Les travaux présentés, en se croisant et en se répondant, interrogent plus largement l’empreinte humaine, matérielle et immatérielle, locale et globale, sur ces mondes. Nos discours, nos actions, modifient irrémédiablement les équilibres du vivant. Comment nos imaginaires peuvent-ils habiter les territoires sans les exploiter au détriment des êtres qui y vivent ?

Comment faire avec ces palimpsestes, ces sédiments, physiques et culturels ? Comment se libérer de cet héritage et désapprendre les schémas stériles, pour retisser nos liens avec nos frères et sœurs humain•e•s ainsi que le plus qu'humain ?

Ce sont ces questionnements qui traversent les œuvres de l’exposition, réalisées individuellement ou en binôme par les huit membres du collectif. Mises en résonance par la scénographie, elles ouvrent des fenêtres vers des mondes proches et lointains, présents et à venir. Comme autant de façons de redessiner nos cartographies mentales afin de les ouvrir à d’autres horizons plus fertiles.

De la Haute-Loire et ses légendes à la toundra arctique en passant par l’humus picard, des bas pays face aux montées des eaux jusqu’aux débordements de la Seine, le collectif Tramages nous invite à altérer nos visions, à traverser des frontières invisibles, à habiter d’autres rives.

Au cours des trois semaines d’exposition et en lien avec elle, un cycle de 20hd’ateliers sera proposé par les artistes du collectif à des publics précaires, en partenariat avec l’association Autremonde et la galerie Mémoire de l’Avenir dans des expérimentations d’écologie urbaine afin d’offrir des outils cartographiques aux particpant•e•s dans la réappropriation de leur quartier.